Les 5 blessures de l’âme : l’injustice

4 04 2023 | Développement personnel, Spiritualité

La blessure d’injustice se construit pendant l’enfance et devient un frein dans votre développement personnel car elle donne le sentiment de ne pas être apprécié à sa juste valeur.

La blessure d’injustice apparait principalement entre 4 et 6 ans et se développe au fur et à mesure que l’enfant prend conscience des différences entre lui-même et les autres. Cette injustice se vit principalement avec les parents du même sexe. Si vous êtes une femme, cela affectera très probablement votre relation avec votre mère, et vice versa si vous êtes un homme.

Cette douleur peut être causée par des membres toxiques de la famille, tels que des parents toxiques ou autoritaires, qui créent une relation toxique entre vous et votre mère ou vous et votre père. Elle se développe à travers les actions de vos parents envers vous. Par exemple, votre père ou votre mère peut vous encourager à suivre l’exemple de votre sœur aînée ou de votre frère cadet pendant votre enfance. Puis vint le désir de tout mener jusqu’à l’excellence et la poursuite du perfectionnisme, qui peuvent mener à cette blessure d’injustice.

Quelles sont les souffrances qui viennent de la blessure d’injustice ?

L’enfant souffre aussi du manque de communication et d’expression de ce parent, mais aussi de son autoritarisme, de ses crises fréquentes, de sa dureté, de son intolérance ou de son conformisme. Les parents ont également les mêmes blessures que les enfants, bien que dans la plupart des cas, cela peut être également vrai pour d’autres blessures. Par ailleurs, le traumatisme peut être également transmis de génération en génération.

Les enfants pensent qu’on les aime pour ce qu’ils font, pas pour ce qu’ils sont. Face à ce sentiment d’injustice, l’enfant développe ainsi un sens de qui il est et de ce qu’il ressent, par besoin de se conformer aux idéaux qu’il croit qu’on attend de lui pour se sentir aimé.

La personne qui souffre de cette blessure va alors adopter le masque du rigide pour cacher son hypersensibilité, sa recherche de perfection, de justesse et de justice. Il va alors mettre en place des mesures de contrôle et d’exigence envers lui-même, ce qui pourrait lui faire ressentir vers un fort sentiment de culpabilité car il aura peur de se tromper. Comme la blessure d’injustice coupe celui qui la vit de ses ressentis et émotions, il pourrait avoir des difficultés à reconnaitre et à accepter ses limites.

Les peurs de celui ou celle qui souffre de cette blessure

La plus grande peur du rigide est la froideur. Il a autant de difficulté à accepter sa propre froideur que celle des autres. C’est pour cela qu’il fait tout pour se montrer chaleureux. Ses plus grandes peurs seront donc :

  • de se tromper
  • de ne pas être clair
  • d’être critiqué
  • d’avoir choisi le mauvais moment
  • de trop en dire
  • de déborder
  • de perdre le contrôle
  • de déplaire
  • de passer pour trop exigeant
  • d’être jalousé ou envié
  • d’être jugé de profiteur

Comment vaincre ce sentiment ?

Pour vaincre le sentiment d’injustice, il est primordial d’éviter d’être injuste avec vous.
Apprendre à vous pardonner et à pardonner aux autres vous aidera à prendre du recul sur vos sentiments.

Si vous êtes trop injuste avec vous-même, vous allez avoir tendance à mettre la barre haute et à vous dévaloriser. Cette dévalorisation va passer par des plaintes fréquentes. En adoptant cette conduite, vous risquez de développer le syndrome de Calimero. Vous allez être considéré comme une personne qui voit tout en noir et qui se plaint tout le temps.

En savoir plus sur cette blessure : lire l’article sur le site clinique e-santé.

A retenir

Je vous conseille de lire le livre de Lise Bourbeau « Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même » pour mieux identifier cette blessure et en comprendre les mécanismes. Nous pouvons aussi en parler ensemble dans le cadre d’une séance holistique. Prenez rendez-vous avec moi en cliquant sur https://www.magnetisme-spirituel.fr/consultation/

Sources : Google.
Mon objectif est de vous offrir une expérience enrichissante en partageant des informations précieuses. Je ne suis pas une rédactrice professionnelle mais je m’efforce de vous fournir du contenu informatif de qualité en utilisant des ressources et des outils appropriés. Je suis transparente quant à mon processus de création d’articles et je reconnais que mon expertise réside davantage dans la recherche et l’analyse plutôt que dans la rédaction elle-même. 

Contactez-moi

Besoin d'échanger avant de réserver une séance ou de suivre un des modules de la formation Praticien Énergétique Magnétisme Spirituel® ?

Ce formulaire de contact est à votre disposition. Remplissez tous les champs afin que je puisse répondre au mieux de votre demande et votre besoin. Lorsque je suis en séance, mon téléphone est hors-ligne pour le bien-être du consultant que je reçois. N'hésitez pas à me laisser un message vocal.

Je réponds plus facilement sur What'sApp au 06 10 39 76 35

5 + 5 =